Halloween à Ho Chi Minh

Ça fait maintenant un mois que nous sommes partis, et ma production éditoriale reste constante ! Yeah 🙂

 

Cet article rend hommage à la fine fleur du web. Parce que.

 

Dans mon désir de perfectionnement littéraire et d’écriture d’articles hautement intellectuels (chut), j’essaye de trouver une trame, un fil rouge pour vous faire découvrir ce merveilleux monde qu’est la NOURRITURE.

“Chef je lance les 3 millions d’impressions vous voulez relire ?” “Non vas-y !”

Mais là, c’est l’impasse. Ces 3 jours à Ho Chi Minh ont été totalement dépourvus de cohérence culinaire et d’inspiration narrative. Pardon.

Cet article sera donc à l’image de la belle Saigon : un joyeux bordel.

Happy America Day ! What ?

And Happy Halloween“. Dixit le taxi driver, le caissier du mini Mart …


Je suis Française, tu es Vietnamien, cette fête n’a aucun sens dans chacun de nos 2 pays. Ce sera quoi demain “et une joyeuse fête nationale belge” ? Soyons sérieux !

´Merica

Un petit tour au musée des “crimes de guerre américains” (son nom originel, avant qu’il ne soit renommé “musée des vestiges de la guerreHistoire de ne pas choquer l’Amerloque en goguette) plus tard, on remarque que le Vietnamien n’est pas rancunier.

En face du musée, un Do Mac’, un Starbucks, un steak house américain. Business is business.

Qu’importe, cela me donne l’occasion mesdames, de vous révéler en exclusivité MONDIALE mon fameux secret grosseur.

Cocorico

N’oublions pas que le Vietnam fut françaiiiiiiiis (avant que nous soyons gentiment priés de rentrer chez nous.)

Oui, mais pas sans laisser quelques souvenirs.

 

On leur aurait donné le goût du yaourt (même si ça vient pas de chez nous)


Le Banh Mi.

Qui vient de pain de mie, qui veut dire baguette. Le téléphone vietnamien est formidable. 

 

On le trouve partout en sandwhich sur le bord des routes


Le Français en manque de chauvinisme sera ravi, on trouve des boulangerie PARTOUT et des sandwichs “Banh Mi” aussi, avec du bœuf, des œufs, de la coriande, mais surtout …

De la vache qui rit !

De tous nos fromages, ils ont gardé celui … qui n’est pas un fromage. Une des raisons avancées est qu’il n’a pas besoin d’être conservé au frigo. Miam miam 🙂

Et puis d’autres gourmandises un peu random, comme ce cousin issu de germain de Pico.

 

Et PAF, ça fait un koala


Le graal

Ultra populaire en Asie, on trouve de la tartiflette à tous les coins de rue.


30mn de recherche Internet, 6 mails et 35mn de taxi pour trouver LE restaurant de Saigon, du Vietnam, d’Asie, qui fasse de la TARTIFLETTE.

 

Ah qu’elle est jolie la bouffe de moooon payyyys

C’est pas parce qu’on est à l’étranger qu’on va louper l’ouverture de la chasse.

Où t’es Viêt Food où t’es ?


Je pourrais vous parler des nems, des rouleaux de printemps, des soupes, mais … Rien de fou, rien de dingue, rien qui ne nous fasse sortir de notre zone de confort.

Mon dieu, est ce qu’on est devenus des français blasés, qui sortent des phrase du style “on trouve la même chose dans le 13ème” ?

 

Ça se soigne le snobisme ?

 

Ça y est, ça fait un mois et plus rien ne nous surprend, le moindre plat de nouilles me fait autant d’effet qu’une macédoine en barquette, tristesse. C’est le contre choc culinaire.

 

C’est super bon mais j’ai perdu la foie

C’est au bord de la dépression gustative qu’on débarque à Hoi An, résignés.

Et là.

ET LÀ !

Orgasme de la bouche (that´s what she said) !

 

Qu’est ce que c’est que ça ?


Mais ça c’est pour la semaine prochaine 🙂

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s