Hanoi : l’engrenage maléfique

Alors,

Tout commençait bien. Il faisait chaud, il faisait beau, le lac d’Hanoi était illuminé, alors que la jeunesse vietnamienne se bécotait sur les bancs publics et que l’expat en goguette faisait son footing.

Un séjour plein de promesses.

Et là, l’erreur bête.

Tiens, un restaurant de Dim Sum, si on y allait ?

tumblr_inline_ni6i15iezt1r899an

Je n’avais pas mesuré sur l’instant les conséquences dramatiques que cette phrase allait générer sur un être incapable de demi-mesure. Mais je n’accuse personne.

C’EST LUI

 

L’ATTENTE mesdames et messieurs


La suite, vous vous en doutez. Une table attitrée et des repas constitués de petites bouchées vapeur pendant 3 JOURS.

tumblr_m8a2h2AzFv1qa19tk
Mon calme j’ai maintenu


Heureusement que c’est bon.

Le classico de la boulette

 

Festin de dumplings

Un Dim Sum (venu de Canton, China, ouais ouais, représente) est une petite bouchée faîte de farine et farcie à plein de petits mets délicieux.

On les cuit ensuite par étage dans des paniers en bois ou en alu (plus pratique pour le lave-vaisselle). Et ça coûte 1$ le panier.

IMG_1406
Hmm des légumes

On a le classique porc-crevettes, le sain carottes choux, mais parfois ils se font également des petits kiffs comme …

La tomate farcie

Oui, tout pareil, même farce au porc haché, il manquait les herbes de Provence mais sinon c’était un sans faute.

Du riz, encore du riz, toujours du riz


A la place de la pâte, du riz, du porc et de la ciboulette. Par quel miracle cela tient-il debout ?

Du gras grand dieu !

 

Viens chercher kilos avec chico

Si le régime vapeur commence à lasser, pas d’inquiétude, on peut toujours les faire frire en gyoza. Ouch.

Cocorico

 

À l’ambassade de Hanoi

Et puis, on est déjà le 14 novembre, on se réveille, il est 4h du matin en France, 10 textos, 14 mails, 42 notifications et une time line Facebook mono thème. Ça semble tellement incroyable qu’on n’y croit pas, les Français se croisent et se débriefent, le Safety Check nous rassurent, on trouve des fleurs, on file à l’ambassade sans trop savoir à quoi s’attendre, en tout cas pas à ça, des centaines de personnes, expats en noirs, touristes en tongs, le discours de l’ambassadeur, et une Marseillaise. Ça va mieux, on revient, on va revenir, en terrasse, pour une putain de tartiflette.

Love ❤

sideba

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s