Luang Prabang – Un petit barbeuc ?

Une ville asiatique, c’est souvent moche (désolé). Du coup la surprise était grande qu’on a débarqué à Luang Prabang et qu’on s’est retrouvé à Cesson Sevigné.

 

Zone pavillonaire bretonne


Je m’excuse par avance de la diarrhée verbale et enthousiaste que vous allez subir à mon retour sur mon nouveau pays préfèré : le Laos bébé. Et surtout sur sa magnifique nourriture. Profitez du calme. Fin de l’avertissement.

Tu aimes la fondue bourguignonne ? Tu aimes le barbeuc ? Tu aimes capituler dans la bataille sans merci contre la nourriture ? 

9004821
Ouiiiiiiiii !!


Je vous présente le sindad, le barbecue laotien. Attention c’est brillant !

Le choix des armes

  • THE sauce

IMG_1558
Oserais-je dire le plus important ? Pour un bon sindad, il faut une petite sauce qui va bien. Dans la “Lao barbecue sauce” (consensus de dénomination après 5mn de langage des signes avec le serveur) il y a du jus de tamarin, de l’huile de sésame, des graines de sésame et un peu d’ananas pour le petit côté sucré.

 

2,5 kg de bonheur

La version gros existe (merci Marilou pour la photo). Ce serait coréen, affaire à suivre.

  • Les épices


Et si la sauce ne suffit pas à ton bonheur, tu peux toujours pimper le tout avec citron vert, piment et ail.

  • Des trucs verts

 

Hm de la verdure !

Ça s’appelle légumes, il paraît que c’est bon.

  • La barback

 

L’appel de la viande

De la viande, de la viande, finement découpée. Mais SURTOUT, un homme qui a FAIM.

  •  Le barbeuc

Un petit peu l’indispensable de l’artillerie. On chauffe la viande sur le dessus et on cuit les légumes sur les côtés. Démonstration 🙂

La bataille

 

Oh oui, graisse tout ça 🙂

D’abord, il faut graisser l’engin. Pas avec de l’huile, qui va éclabousser partout et gâcher le bouillon, mais avec de la GRAISSE. 

 

Let’s the game begins !

Puis tu mets ta viande à griller, et de l’eau chaude sur les côtés pour faire revenir les légumes, les nouilles et les œufs.

Le bouillon de légumes va prendre toutes les saveurs, y compris celles de la viande qui ruisselle. Et du coup bah c’est bon (toujours sur la brèche pour les analyses culinaires pointues).

IMG_1623
Ne pas oublier l’allume feu

A déguster en hiver ou en été, le sindad ravivera petits et grands pour le plus bonheur de la ménagère. Commandez vite le vôtre au 090909000.

Par contre démerdez-vous pour ne pas faire la vaisselle.

 

Aaaaaaaaah !!
Aaaaaaaaah !!

Enfin, n’oubliez pas de manger 5 fruits et légumes par jour.

C’était un message de Kiki, consultant free-lance en production bananière.

On s’en va, on va se baigner. Bisoux !

 

Un roman sera bientot ecrit sur les chinois en vacances
Un roman sera bientôt écrit sur les chinois en vacances

 

Advertisements

One thought on “Luang Prabang – Un petit barbeuc ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s