Etre ou ne pas être Breton

Demat demat !

Même après 2 mois de réhabilitation, le retour au métro parisien peut être difficile. C’est pourquoi on a décidé de repartir en vacances. A St Nazaire. Oui, il y a une justice quand même.

“Ah oui, le pays Nantais, 44, la Bretagne, Bézédache bébé !”

anigif_enhanced-buzz-1171-1395793999-24

Pour la plupart d’entre vous, cette phrase, vous ne la comprenez pas, et vous n’en avez rien à foutre. Mais sachez que pour un Breton, élevé au beurre demi sel et à la couenne de jambon, la question des frontières de l’empire breizhois est extrêmement sensible.

Nantes est-elle en Bretagne ? C’est pour résoudre ce débat décennal que je pars sur le terrain miné de l’appartenance régionale, ne reculant devant aucun effort pour mener à bien mon enquête.

tumblr_lykub0pGsT1rngh05o1_250

Ok Google, la Loire Atlantique ça mange du beurre salé ou pas ?

Après un premier contact avec les autochtones, il s’avère que si on n’est pas en Bretagne, personne ne les a prévenu. Toits en ardoise, rayon spécialités régionales rempli de cidre, panneau de signalisation en double langue (degemer mat Señ Neñseir !) et pure provocation destinée à énerver le 29 en transit.

  

On se croirait en banlieue pavillonnaire rennaise. Même si, pas d’inquiétude, ami de L-A, pour les purs, Rennes, ce n’est plus vraiment la Bretagne.

Les locaux savent faire pencher la balance en leur faveur en dégainant des armes fatales : la Biscuiterie au BEURRE.

  

Mais ce n’est pas parce qu’on connait par cœur le Loup le Renard et la Belette qu’on peut d’un coup rentrer dans le club VIP de la “plus belle région du monde” (merci Nico).

Le dédain
Le dédain
Marty, plongeons dans l’histoire.

Il y a fort fort longtemps à fort fort lointain

Nos ancêtres les Gaul … les Celtes se sont posés il y a 2500 ans sur l’actuel territoire de la Bretagne ET également en Loire Atlantique. Arthur Pandragon, que vous connaissez bien … Si.

Enchanté !
Enchanté !
Donc, Arthur, selon la légende, aurait étendu le royaume de Bretagne d’Ecosse en Irlande, en passant par l’Armorique qui comprend l’actuelle cité de Nantes.

On perd notre autonomie en 1532, et depuis nos indépendantistes se battent pour retrouver notre souveraineté, avec une économie basée sur l’export du porc et le commerce de marijuana. Un business plan qui tient la route.

Tout se passait bien dans cette Bretagne Sud quand en 1956, l’actuelle Loire Atlantique fut évincée comme une crotte pour d’obscures raisons économiques.

Noooooooon !!!!
Noooooooon !!!!
Cela fait donc 60 ans tout pile que la rupture est consommée, et pourtant le peuple ne veut pas lâcher le morceau. Et je ne comprends pas, parce que si l’appartenance du Pays Nantais à la Bretagne est historiquement avéré, le Pays de Loire, c’est bien mieux.

Ne venez pas en Bretagne, il pleut.

Les 10 raisons pour lesquelles personne ne devrait vouloir vivre en Bretagne.

I-dont-want-to-go_zpsc105e92a

1- Il faut autant de temps pour faire un Paris Brest en train que pour faire un aller retour Paris Londres.

2- On ne paye pas l’autoroute. On n’en a pas.

3- Il ne pleut que sur le cons. La Bretagne compte apparemment une bonne majorité d’abrutis.

4- La fibre ? C’est quoi, c’est ce qu’il y a dans les pâtes ?

5- Il fait beau le 16 août entre 13h et 14h : la région est fériée pour l’occasion.

6- C’est génial pour l’été, on a la mer partout ! Une médaille est offerte pour chaque concitoyen qui a le courage de se baigner dans une eau à 16°.

7- Si vous ne rencontrez que des Bretons lors de vos voyages à l’étranger, c’est qu’ils fuient désespérément le pays en quête d’un peu de soleil.

8- Notre eau est dégueulasse.

9- Il est impossible d’y faire des études, les blocus étudiants occupant 3 mois pleins. “Tout commence et finit à Rennes 2”

10- Ce territoire n’est peuplé que d’être hybrides aux dreadlocks à fleurs, chantant “l’hymne de nos campagnes” en ciré sous la pluie avec son ukulélé “A l’aise Breizh”.

De nos rivières, de nos montagnes ...
De nos rivières, de nos montagnes …
Loire Atlantique, arrêtez votre revendication vaine et soyez fiers d’appartenir à cette magnifique région du Pays de Loire !

Afin de réaffirmer l’identité forte d’une région méconnue, je vous propose de vous concocter une de ces fameuses spécialités culinaires !

tumblr_m1m44sx3cq1r9f8tk

D’accord. Je comprends pourquoi vous voulez changer de région finalement. A part les Petits Lus et le Muscadet, il s’agirait de s’activer les gars ! Bon, on essaye quand même de faire avec ce qu’on a …

Le crumble du littoral

Une recette simplissime pour une région qui a encore beaucoup de chemin à parcourir.

  

  • Allez voir le paysan le plus proche et essayer de vous procurer en langage local des Petits Lus, du beurre au sel de Guérande, du sucre et un fruit quelconque qui pousse de cette région étrange (j’ai pris des pommes).
  • Mélangez 30g de beurre, 6 petits lus en miettes et 30g de sucre. Epluchez les pommes et coupez les en morceaux.
  • Mettez les pommes au fond, le crumble au dessus, et hop au four pendant 20mn à 180°. Je vous avais prévenu c’est accessible à toutes les régions, même les plus diminuées, même … les Parisiens (tadadadadaaaaa).

A déguster face à la mer (enfin, derrière une vitre. Chez vous. Il fait 15°, et il pleut).

FOCNu73

A la semaine prochaine, pour une autre dégustation exotique ❤ !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s