La bonne résolution de Frédéric

Buongiorno,

En janvier 2014, un ami fort intelligent a eu une pensée intellectuelle profonde et novatrice :

“Les bonnes résolutions, c’est tout pourri”.

635864470458241805-897300004_tumblr_inline_mj7zyhZQ5L1qz4rgp

Développant brillamment son propos et tenant pour acquis que si les bonnes résolutions ne sont JAMAIS tenues, ce n’est pas par manque de volonté de l’humain mais bien parce que les résolutions choisies sont TOUJOURS nazes, il décida que son unique résolution de 2014 serait de boire une coupe de champagne toutes les semaines, parce que la vie est belle et que le champagne c’est bon.

poppin1

Brillant.

Je décida immédiatement que ce jeune homme était un leader visionnaire, et de lui emboîter le pas en apprenant pour ma part une technique de cuisine nouvelle par semaine. Ça a l’air facile à vue de nez, mais vous n’avez pas idée du stress engendré par la course vers son frigo un dimanche 23h54 pour s’envoyer une coupette de bulles, ou le réveil à 6h30 du matin pour cuire des chouquettes.

C’était une année gourmande et alcoolisée, qui nous a permis de nous absoudre un instant du caractère éphémère de nos existences. Remettons ça. Mais en plus beau, en plus fort, car on est deux ans plus grands.

tumblr_lp9cw6hWhy1qk4vtf

Et c’est également l’occasion d’arrêter ce mythe ultra bizarre qu’une bonne résolution se prend uniquement en début. D’année, de mois, un lundi, le matin.

Frédéric (oui il s’appelle Frédéric) je te mets ici officiellement au défi sur le monde Internet à partir de tout de suite, de goûter une fois par semaine un spiritueux (vin, liqueur, cocktail, champagne) que tu n’as jamais bu auparavant. Rien qu’en vins, l’INAO recense officiellement en mai 2011 3 420 produits. C’est jouable.

Challenge-Accepted-Reaction-Gif-11

A mon tour, je m’engage religieusement ici bas à repousser encore les limites de la cuisine et élaborant une nouvelle et inédite VRAIE recette complète par semaine, et à conter mes aventures pendant toute l’année 2016.

tumblr_lx2webHvec1qijoeyo1_r1_500

Et je commence dès maintenant en tapant très haut avec mes premiers Gnocchi Fatti In Casa !

Les Gnocchis à la Federico

  • Faites-vous l’acquéreur de 500g de patates, 1 oeuf, 125g de farine et un paquet de parmesan.
  • Commencez par faire cuire les patates pour en faire de la purée sans trop d’eau : à la vapeur, ou au four.
  • Je n’ai pas de panier vapeur, est-ce qu’une passoire en plastique ça fond sur la casserole ?
  • Oui. Passons les patates au four. A 210°, pendant grosso modo 40 minutes.
  • Ensuite, les évider et les mélanger à l’œuf, la farine, et le paquet de parmesan. Ça fait une belle pâte dorée.
  • Faites des petits boudins de quelques centimètres d’épaisseur et couper des tronçons de quelques centimètres, ça doit donner ça.

IMG_2026

  • Et pour faire des gnocchis, astuce de sioux : faire une petite boulette avec le morceau de pâte, et roulez le contre une fourchette. Et tadaaaaaaa ça fait des choc… gnocchis.
  • Ensuite pour une meilleure tenue, laissez les reposer tranquillement au frigo pendant 30 minutes.
  • Pour les cuire, plongez les dans l’eau bouillante pendant quelques minutes. Quand ils remontent, ils sont cuits !
  • Après, lâchez les chiens : poêlez les, gratinez les avec sauce tomates et fromage, grillez les en brochettes …

IMG_2028

 

Et voilà, des délicieuses douceurs patatées qui ressemblent à des asticots, futur avenir culinaire de notre civilisation.

Au fait Friedrich : bon anniversaire 🙂

giphy (2)

A la semaine prochaine ❤

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s