Iki quoi ?

Ohayo Kozaïmase !

Oui, je me suis mis au japonais, et je m’en sors comme une reine.

Bi Hu O Nomimasu Ka ? Voulez-vous de la bière ? 

La base est maîtrisée.

Afin de mettre toutes ces connaissances en pratique, je me suis trouvé un manga à mater pour m’entraîner : One Piece. 

giphy (1)

Avec 738 épisodes, cela représente un choix extrêmement judicieux pour cette période de creux.

Bref, dans ce manga où une bande de pirates voguent joyeusement sur les flots en se tapant dessus, tous les protagonistes ont un RÊVE. 

a3034db0549a75c88a5d49067273ef9d

Un vrai rêve, pas un “je vais courir un marathon un jour“, ou “je veux aller en vacances en Australie” ou “je sortirai mes poubelles le jour des poubelles“. Un vrai rêve, grand, ambitieux, lointain, irréalisable.

Le genre de rêve qu’on avait qu’on était enfant, et que l’école de commerce s’est entreprit de pulvériser pour le remplacer par “Han mais je veux trop vendre la lessive en poudre en grande surface” (mes respects à tous mes compatriotes chefs de produits chez Procter, ceci est de la réthorique)

junomcguff

Du coup, je suis extrêmement jalouse de cette bande de pirates. Moi aussi, je veux avoir un rêve. Et après de longs scrollages sur Internet, je suis tombé sur un concept fort intéressant.

生き甲斐 – Ikigai

Ikigai en japonais veut dire “la raison d’être”. Pourquoi est-ce que toi, petit flocon de neige unique, est sur cette terre ? Quel est le but de ton existence ? Quel est ton rêve ?

12193278_1171293222898122_3933846936842570204_n

Comme le petit schéma vous le résume si bien ci-dessus, l’Ikigai peut être l’alliance de 4 notions : ce que tu aimes faire, ce en quoi tu es doué, ce pourquoi tu pourrais te faire payer, et ce dont le monde a besoin.

Malheureusement, le monde n’est pas un manga, le but n’est pas de tout plaquer pour poursuivre aveuglement son Ikigai, mais de s’en servir comme boussole. Quand on prend une décision importante dans sa vie professionnelle ou personnelle : se souvenir de son but et voir comment cette décision pourra lentement vous en rapprocher. Cela évite de se faire leurrer par les sirènes du confort ou du regard des autres, pour poursuivre ce qu’on veut vraiment.

Il m'attire vers le bas, moi je voulais faire Kung Fu Panda
Il me tire vers le bas, moi je voulais faire Kung Fu Panda

A quoi ça sert ? A faire une grande introspection sur soi-même, à se connaître vraiment, et donc à être plus épanoui et heureux de trouver une signification à sa vie (oui parce que contrairement à ce que NRJ12 vous raconte l’homme est une espèce intelligente).

Se connaître vraiment est une épopée longue qui ne se fait pas en une pause de midi. C’est pourquoi, je me suis dit, en attendant de trouver mon Ikigai, que je pouvais chercher mon Tabemas Ikigai, ma raison de manger, l’ultime recette.

Ce fameux plat qui te rend tout chose
Ce fameux plat qui te rend tout chose

Ou comment blasphémer les notions subtiles de 1000 ans de philosophie japonaise.

Ce que j’aime

Les légumes d’été en salade, les plateaux de fromage avec de la confiture de cerise, les pâtes carbo’, les woks coriandre gingembre, les rouleaux de printemps … Une certaine Italian-Asian vibe se dégage.

Ce dont le monde a besoin selon moi

De saveur et de fromage, évidemment. Ultra facile celle là.

Ce en quoi je suis doué

Loin d’être une cuisinière émérite, je suis quand même passée maître dans l’art du risotto. Je fais également les meilleurs œufs brouillés du monde, mais ça c’est parce que je double la dose de beurre.

Ce pourquoi on pourrait me rémunérer

Je suis sure qu’on pourrait me donner de l’argent pour un bon plat maison ponctué de blagues de mème et du curation de la Toile. Non ? Ça existe déjà ? Ça s’appelle Topito ? Bon.

Mon Ikigai – Risotto champignons et noisettes & ses Bruschettas à la Caponata.

De la crème, de la douceur et de la couleur.

Pour le Risotto

  • Procurez-vous dans une enseigne quelconque du riz à risotto (l’arborio est le plus courant, si vous trouvez du carnaroli faites des réserves), du mauvais vin blanc, du bouillon de volaille (vous pouvez le faire vous même si vous avez du temps, mais ce sera un autre sujet), du mascarpone, du parmesan, des noisettes, un oignon et des champignons.
  • Préparez votre bouillon comme écrit sur le paquet en veillant à bien le garder chaud.
  • Faites revenir un oignon émincé dans une poêle à fond profond avec de l’huile d’olive. Quand c’est fondant, rajoutez le riz. Dans l’idéal il faut que le riz devienne transparent. Si vous y arrivez, envoyez une photo.
  • Une fois le riz revenu, déglacez avec du vin blanc, puis ajoutez le bouillon louche par louche pour que le riz ai le temps de l’absorbez, jusqu’à ce qu’il soit cuit. Oui c’est long. Mais c’est bon.
Patience patience, mère de vertu
Patience patience, mère de vertu
  • Pendant ce temps, pour vous occuper, faites revenir des champignons dans du beurre et une gousse d’ail.
  • Une fois que tout ce petit monde est cuit, rajoutez une bonne cuillère de mascarpone et du parmesan au riz et mélangez bien. Mettre les champignons, du basilic ciselé et saupoudrez de parmesan votre assiette. Et voilà 🙂
MaMaMia
MaMaMia

Pour la Caponata 

La Caponata, c’est le nom qu’on donne à la ratatouille italienne. Voilà.

  • Faites vos petites courses et achetez 4 aubergines, 3 tiges de céleri, 100g d’olives sans noyaux, des câpres, des pignons de pains, des raisins secs, une boite de tomates pelées, du sucre et du vinaigre de vin. Bah oui c’est une recette Ikigai. Ça doit être beau et grand.
  • Faites dégorgez les aubergines dans du sel, et plongez les tiges de céleri émincés dans de l’eau bouillante.
  • Faites revenir les oignons, et ajoutez dans cet ordre aubergines, céleri, olives, câpres, pignons de pin, raisins secs et tomates pelés et cuire lentement à feu doux.

img_0282

  • Caramélisez le tout à feu doux avec un léger mélange vinaigre sucre.
  • Réservez au frais et servez sur des tranches de pain grillés à l’ail et à l’huile d’olive.

img_0288

Et vous, quel est votre Ikigai culinaire ?

Homer et son ikigai
Homer et son Ikigai

Suivez votre rêve et à la semaine prochaine ❤

Advertisements

One thought on “Iki quoi ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s