Le Fromage de Mars

Aloha,

Hier j’ai vu une vidéo très chouette.

Si vous n’avez pas 19 minutes devant vous, je vous résume : on y discute de notre future colonisation de la planète Mars. Sujet qui paraît très abstrait et scientifictionnel, mais qui se produira selon toutes vraisemblances de notre vivant.

Christophe Colomb et Marco Polo sont sur une fusée

On sait très bien explorer. Il faut envoyer des gens à chapeaux dans une jungle avec une machette et un drapeau, planter le drapeau, tuer les gens autour, et la région appartient au monsieur qui est le roi du drapeau. Sauf qu’apparemment, en 2016, on serait un peu plus civilisé.

36457
Daaaaaa
Par un vide juridique rigolo, Mars est un territoire qui appartient à tout le monde, les territoires qui appartiennent à tout le monde sont considérés comme étant des eaux internationales, Mars est donc une eau internationale. Oui c’est vrai.

On pourrait croire que c’est aussi simple : la Chine, les États Unis et la Russie envoie des navettes, ils plantent leur drapeau, et zou.

Yeah England
Yeah England
Sauf que ces pays ne sont pas prêts du tout à lancer une expédition humaine sur Mars. Des entreprises privées y arriveront vraisemblablement avant elle. Du coup qu’adviendra-t-il de la souveraineté de cette planète ? Appletown ? Facebookland ? MicrosoftVillage ? Une hypothèse un tantinet stressante.

“Le générateur d’oxigène a planté inopinément, souhaitez-vous envoyer un rapport d’erreur ?”

Bah non parce que je suis décédée du coup.

Oui parce qu’avant de se soucier de qui tiendra la boutique, il y a quelques petits détails à régler avant, comme, oh je sais pas moi, RESPIRER ?

Alors qu'il y a des choses tellement plus essentielles ...
Alors qu’il y a des choses tellement plus essentielles …

Vivre sur Mars, mode d’emploi 

Les hommes ont la capacité, comme tous les êtres vivants, de s’adapter à leur environnement pour survivre et évoluer. Il pleut ? Hop une caverne. Il fait froid ? Hop une peau de bête. Le voisin te vole tes baies ? Hop une mitraillette.

Et nous allons vraisemblablement reproduire le même schéma sur Mars, notre technologie étant au niveau. Il fait trop de pression ? Hop une combinaison. Il fait soif ? Hop la machine à forer de la glace.

Mais contrairement à la loutre ou au chien de prairie, l’homme ne fait pas que s’adapter à son environnement. Une des caractéristiques uniques de notre espèce est que nous adaptons également notre environnement à nos petites personnes. Besoin d’eau ? Hop que je te détourne la rivière. Besoin de place ? Hop que je te dynamite la forêt.

Notre futur défi en tant que colonisateur n’est donc pas de s’adapter à la planète Mars, mais de la rendre naturellement habitable pour l’homme : eau, oxygène, pression, température, golf et chocolat sur l’oreiller.

Ce qui paraît fou et absurde. Sauf que dans la vidéo que vous n’avez pas regardé, il nous donne l’exemple d’une invention future qui consisterait à installer des miroirs géants en orbite autour de Mars, qui reflèterait la lumière du soleil, faisant fondre les calottes de dioxyde de carbone gelées , dégageant du CO2, épaississant l’atmosphère, augmentant la température de la planète.

Black-Guy-Shocked-Face-Meme-17

 I KNOW ! SPACE MIRRORS !

Bon évidemment, plus que des considérations scientifiques et territoriales, la question qui se pose est est-ce que l’espèce humaine belliqueuse et immature devrait vraiment allé bousiller une autre planète ? Mais ne pas le faire ne serait-ce pas se résoudre à se laisser couler avec le navire et nier notre nature humaine qui nous pousse à repousser nos limites ?  L’univers nous appartient-il ? L’espèce humaine ne doit-elle pas d’abord résoudre ses principaux problèmes avant de s’exporter ? 

giphy

BUT …

SPACE MIRRORS !

Sur ce, je décide moi aussi de vivre en autarcie en faisant MON PROPRE FROMAGE FRAIS !

Le fromage frais de Line Renée 


  • Mettez votre combinaison et allez sur la ferme en orbite la plus proche pour vous procurer 1 litre de lait (cru de préférence), un sachet de ferment lactique, un sachet de presure et un moule spécial fromage frais.
  • Mélangez 1/2 verre de lait le sachet de ferment lactique.
  • Versez ce verre et le reste du lait tempéré dans un saladier, recouvre d’un torchon et laissez reposer pendant 1 heure et demi. 
  • Ensuite, ajoutez le sachet de presure, recouvrez et laissez cailler toute la nuit. 


  • Le lendemain, au réveil du jour,  découpez votre lait caillé en petits cubes de 3cm.
  • Mettez votre moule dans un plat (ça va couler, beaucoup), remplissez de lait caillé et pressez délicatement pour laisser le jus coulé, ce qui devrait prendre quelques heures.

  • Laissez reposer encore quelques heures, démoulez, saupoudrez d’épices de votre choix et PAF ! Ça fait du fromage frais !


Et voilàààààà ! Vous êtes maintenant capable de vivre par vous même et d’avoir une autonomie fromagère !

A la semaine prochaine ❤

toinfinityandbeyond

Advertisements

One thought on “Le Fromage de Mars

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s