Douceur Angevine

Bonjour,

Cela faisait longtemps que nous n’étions pas parti ensemble à l’aventure, hors des sentiers battus. Après les moiteurs de l’Asie, la noblesse de Versailles et les containers de Saint Nazaire, je repousse encore une fois les limites et vous emmène à …

ANGERS.

Big-deal-gif

Cette semaine, une bande de joyeux drilles et moi même sommes retournés sur les lieux du crime, afin de revivre pour un weekend éphémère notre jeunesse d’étudiants flemmards et inconscients d’école de commerce.

Un week-end gourmand, croquant, plein de piment d’Espelette

C’était acquis dès le début : cette escapade à Année+10 sera sûrement différente de nos premières soirées de petits Bleus.

Le logement déjà. Jadis, on louait des gîtes dont la fonction première était de tenir encore debout une fois qu’on avait fini. Maintenant, les bobos loue CECI :

img_0418
Oh, un appart Pinterest !

J’ai pu ainsi découvrir que je suis parfaitement assortie aux pays scandinaves.

Coucou, où est ma basket ?
Coucou, où est ma basket ?

Et cette maison civilisée nous offre la possibilité de faire des petits déj’ dominicaux dignes de ce nom.

img_0437

Mais revenons à nos moutons (en kebab). Parmi nous, un néophyte de la région s’est greffé, également friand de bonne chère. Il a donc fallut lui faire découvrir les plats traditionnels angevins.

Et quelques clics sur Wikipedia plus tard, le constat.

Breaking Bad Gifs Gifkings225

Ils n’ont rien compris.

Les galipettes ? Mais ce que c’est que cette chose ? Une des spécialités : “la fraîcheur des légumes” ? Mais on est où là ? J’accuse, je m’insurge : non, nous ne sommes pas vulgaires touristes anglais venus découvrir le soleil de la douceur angevine !

Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir, non pas la gastronomie angevine, mais sa bouffe, l’authentique, la réaliste, l’étudiante : la nôtre.

Le Kebab

Alors oui, cela peut surprendre, mais le Kebab est au downtown angevin ce que les sushis sont à Paris : omniprésent.

Et comme en tant qu’étudiant les petits restos gastro était fermés à nos bourses, quand on décidait de sortir en “se déboîter un kebab” (oui un kebab ne se mange pas, il se déboîte.) c’était la grosse FOLÏE.

Par exemple, l'Anglais se déboite aussi.
Par exemple, l’Anglais se déboite aussi.

Mais attention, pas n’importe lequel. Chaque personne a SON kebab préféré, avec SON plat, SA sauce. Alors, si vous tentez de vous laisser dans le débat du “quel est le meilleur kebab d’Angers“, préparez vos armes.

Oui, le foodnazi serait né à Angers.

De mon humble avis, j’avais une préférence pour le Ryan, et ce pour des raisons totalement objectives : c’était le plus près (déjà), il est bon (c’est bien) et les frites ne sont pas molles (c’est encore mieux).

Mais passera-t-il, après 10 ans, le test de l’âge adulte, moi qui ai migré d’une alimentation boîte-de-raviolis-froide à je-fais-des-lasagnes-quand-j’ai-pas-le-temps ? Pour se faire, on reproduit la même méthodologie de l’époque : 1 heure du mat’, samedi soir, et un taux d’alcoolémie supérieur à celui recommandé par ton médecin.

VERDICT.

1ccb3-suspense1

 Nos goûts n’ont pas changé, ce sont les Kebabs de Paris qui sont dégueulasses. Un monde gastronomique se ré-ouvre devant moi, je suis ravie.

Je voulais vous mettre une photo du kebab, mais j’ai oublié. Voici une photo de ma galette complète à la place. Mais restons dans le thème angevin.

img_0426

Le rosé du Port du l’Île

Port de l’Île, ou de son petit acronyme PDL (mon dieu, notre maladie acronymite aurait commencé dans un BAR ?!). Un mot qui n’est étranger à personne ayant eu la chance d’amener son petit bac jusqu’au port.

Fermez les yeux, et plongez à cœur perdu dans vos rêves. 

1334030788787099_animate

La nature gazouille, le soleil chauffe délicatement votre peau, vous sentez l’odeur de l’herbe coupée, et entendez résonner le tintement des verres de rosé qui s’entrechoquent et se dégustent dans une ambiance champêtre.

Rouvrez les yeux. Nous sommes en mai. Il pleut. Beaucoup. Vous parlez fort à votre voisine, qui ne vous entend pas à cause de l’orage. On s’en fout, on y va quand même.

Parce que le PDL, c’est LE bar rigolo d’ici, installé sur une île où on accède en se tirant sur une corde pour traverser la Mayenne dans un bac, filant sur l’eau par la force des hommes en soif de vin.
C’est pourquoi, bravant la pluie sur notre bac qui tangue, en tirant de toutes nos forces sur le câble en métal pour ne pas que la foudre ne nous prennent pour prochaine cible, on arrive ruisselant dans l’abri construit en l’honneur de ce temps de merde.

Mesdames, messieurs, la DOUCEUR ANGEVINE

Mais ça valait le coup. Le rosé à l’odeur de Proust : la tenancière Maryvonne te le mettra en gobelet plastique si tu dois partir trop vite. Et 10 années d’ascension mercantile en terme de vins ne l’a pas gâché : il est bizarrement bien plus buvable que dans mon souvenir. 

Le secret serait le sucre dedans.


Le Graal, la vie, l’amour

J’ai évidemment gardé le meilleur pour la fin. Le plus beau, le plus grand, le plus goûteux, le plus sympa, le plus COPIEUX. LA spécialité angevine.

L’ORIFLAMME 


L’Oriflamme est une rôtisserie qui fait entre autre barquette de patates où-ils-te-rajoutent-par-dessus-du-jus-de-poulet-oui-oui des sandwichs : saucisse de morteau, andouille … Et mon préféré : poulet rôti, patates sautées, oignons rissolés, champignons, crème fraîche, ciboulette.

De la taille de ma tête.

Pour moins de 5€.

Voilà, voilààààà, c’est dans ces moment là qu’il faut savoir se taire, ne rien ajouter, et vous donner tout simplement l’adresse pour votre futur déboitage.

Vas-y.

Car oui, lui aussi, comme toutes les bonnes choses de la vie, il se déboite. 

booyah

Bonne bouffe, et à la semaine prochaine ❤

Advertisements

4 thoughts on “Douceur Angevine

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s