Le Zombie aquatique

 Dimanche, 19 heures.

Tout est calme dans la Zone libérée. Cela maintenant plusieurs semaines que nous n’avons pu subi d’attaques importantes. Notre résistance commence à bien s’organiser, et avec le stock d’armes que Ned a trouvé dans l’ancienne base militaire, nous sommes maintenant prêts à les repousser.

Cependant, les vivres commencent à manquer, et nous avons déjà du mettre en place les rationnements d’urgences. Si nous voulons tenir le siège, nous n’avons pas le choix. Il faut aller chasser.

Ils attaquent !

World War Zombicide

Oui, depuis quelques semaines, j’ai un nouveau hobby : la chasse aux zombies. Avec ma bande de tueurs d’élite, pendant des heures durant, on affute nos stratégies, on parlemente, on défonce du zombie à la poêle, et on devient un peu tarés.

Je t’avais dit à gauuucheuuh !
Le problème avec les jeux de sociétés collaboratifs, c’est qu’on s’investit émotionnellement très vite. 

Au bout de 4 heures harassantes de guerre urbaine, lumière tamisée et musique de Hans Zimmer en fond, invariablement, on perd pied.

“IL FAUT QUE JE ME SACRIFIE C’EST LA SEULE SOLUTION ALORS BALANCE CE PUTAIN DE COCKTAIL MOLOTOV”

“NON, ON A COMMENCÉ ENSEMBLE ON FINIRA ENSEMBLE !”

JOHNY NOOOO !!

Bref.

Une nouvelle passion qui ne pouvait mieux tomber : avec toutes les emmerdes que l’été nous a gentiment apporté, l’invasion zombie semble être une suite logique.

Oui parce qu’il pleut, la Seine monte, les routes sont bloquées, les rails sont inondées. Et de toute façon, même si ça sèche, c’est la grève. Et y’a plus d’essence.

Reste chez toi !
Afin de nous préparer au pire, donc, voici quelques conseils d’une lieutenante zombicide aguerrie (une centaine de kills à mon actif, wesh ma gueule !).

Les 5 règles pour survivre à une attaque de tartare

1/ On ne se sépare PAS.

On a beau avoir hurlé la bouche pleine de pop-corn : “mais vous séparez pas putain le tueur est dans la cave!” Et pourtant, dès le premier tour : “bon alors, chacun fouille une pièce et on se retrouve au carrefour ?

La nature humaine est stupide. Que ce soit pour aller carnager solo à la Chuck Nurris ou faire une petite pause clope, jamais tu ne quitteras des camarades. Surtout si tu n’as qu’une poêle comme seule arme de défense. 

Alors que tout ce qu’ils veulent, c’est une petite glace
2/ Optimise tes troupes

Au début, tu fais n’importe quoi. Comme dans tout dans la vie, le plus rigolo, c’est l’or-ga-ni-sa-tion. Alors on envoie la sprinteuse ouvrir les portes, le geek fouiller les pièces à la recherche de munitions, et les gros bourrins défendre nos arrières avec leur double machine gun. Bitch !

Lui, par exemple, à la garderie
3/ Ne pars pas au combat les mains vides

On parlait de la poêle : et bien je risque de te surprendre, mais en réalité c’est une piètre arme de combat. Alors avant de foncer tête baissée vers la première zombinette qui passe, soit prêt. Fouille les voitures, pille les supermarchés, échange tes armes avec tes petits copains. Et une fois que tu auras deux mitraillettes dans chaque main, et trois katanas dans le dos, alors là, ooooooh là. Que le carnage commence !

Ils arrivent …
4/ Sacrifie des hommes

Oui, parfois, la mission semble impossible. Parfois, la seule manière d’y arriver, c’est d’envoyer le gros tout lent au casse pipe avec un gros coktail Molotov. Pour l’humanité.

Mais n’oubliez pas de le délester de ses armes avant qu’il se fasse dépecer.


5/ Disparaît en beauté !

Si le gros tout lent, c’est toi (pas de bol), pars avec panache. Déchire tes vêtements, cours au ralenti, dégoupille ta grenade et saute sur tes ennemis en hurlant “POUR RENÉ COTTY !!!!”


Et si en dépit de tous tes efforts, tu te fais fait croquer, et bien écoutes ce n’est pas si grave ! Croques des cervelles, dévores la main de votre voisine, fais des bébés zombies !

Et apprends à cuisiner des membres humains 

Le Tiramisu du Zombistrot

  • Pour réaliser ce délicieux Tiramisu aux doigts d’enfants et à l’hémoglobine de chatons, attendez que la nuit tombe, soulevez la plaque d’égouts et jetez vous sur votre proie.
  • Ou allez au Monoprix. Le zombobo porte des chèches et mange des enfants sans gluten.

  • Retournez dans vos égouts et mélangez 5 jaunes d’oeufs et 500g de mascarpone. Pour le sucre, versez et goûtez !

    • Ensuite, sous la supervision d’un adulte, parce qu’un doigt mort est si vite arraché d’un cadavre, battez 5 blancs d’œufs en neige FER-MEUH.

    • Ensuite, trempez délicatement vos doigts d’enfants dans votre sang de chaton (miam miam) !

    • Alternez doigts d’enfants / mascarpone / doigts d’enfants / mascarpone …
    • Et tadaaaaaaaaa !!! Invitez votre troupeau de zombie, mettez de la zomba, et zoukez !!

    Bonne chasse et à la semaine prochaine ❤

    Advertisements

    2 thoughts on “Le Zombie aquatique

    Leave a Reply

    Fill in your details below or click an icon to log in:

    WordPress.com Logo

    You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

    Twitter picture

    You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

    Facebook photo

    You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

    Google+ photo

    You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

    Connecting to %s