Please don’t ruin my childhood

Bonjour mon enfant,

Ça y est, on est en juillet, l’été est là, à nous les terrasses ensoleillées, les pique-niques dans les prés et les siestes au bord d’un lac.

Je suis a court de gif de pluie.
Je suis a court de gif de pluie.

Snif.

Ces activités estivales nous étant interdites (c’est la crise ma bonne dame), allons noyer notre chagrin dans les salles obscures, et oublier l’histoire d’un instant nos tracas météorologiques quotidiens.

2ec20940-230e-0131-362d-7a66431f3f01
Quelle belle introduction Schmidty !

Et en arrivant devant le cinéma, il se tient là. En affiche 4 par 3, il me regarde et me sourit tendrement, du haut de sa grande taille de petit géant. Le Bon Gros Géant. L’adaptation. Mon enfance sur grand écran. Extatique, je m’engage pour prendre mon billet quand soudain, j’hésite.

Put this child book down NOW !

La plupart des enfants normaux connaissent Roal Dahl. Mais si.

tumblr_n425esauc01snusg4o1_500
Tu vois tu connais.

Cette adaptation cinématographique devrait donc être une bonne nouvelle, pour nous les Dalh-enthousiastes, qui avons essayé de refaire la potion de Georges Bouillon, choper des tortues à la canne, faire une cabane dans une pêche, lécher du papier peint, essayer de faire bouger une craie à distance, arracher la perruque à cette sorcière déguisée ou faire des spaghettis avec des vers de terre.

Tiens, si je tuais ma directrice ?
Tiens, si je tuais ma directrice ?

Une très bonne influence de jeunesse.

Sauf que. SAUF QUE. Au niveau respect de l’oeuvre et transposition de la magie de l’encre à l’écran, on n’est pas tout à fait sur un 100% de réussite. 

J'eusse aimé, petit garce
J’eusse aimer, petite garce

A la Croisée des Mondes de Pullman, qui est presque aussi culte qu’Harry Potter (oui je l’ai dit) a été tellement massacré que de la trilogie, un seul film a vu le jour.

Et d’ailleurs, rappelons nous du premier film Harry Potter, dont les suivants ont permis de remonter le niveau et de l’enterrer cet opus dans le déni collectif. 

3161179236_1_2_tbvOxHeO
Vous étiez mignons, mais vous ne saviez pas jouer.

“Ouais, non mais attends, là c’est Spielberg, qui l’adapte, SPIELBERG, Jurrassic Parc, E-T, allo le mec il va juste trop assuré quoi”.

Ah ! Et bien d’ailleurs à ce propos.

My name is Tin. TinTin
My name is Tin. TinTin

Voilà voilà. Nous sommes prévenus.

J’en profite donc pour aller également de mon petit hommage à l’homme qui m’a appris que les rêves des enfants étaient soufflés dans nos oreilles endormis, et que c’était fantastoque & faramidable.

La BGG du BGG – Le Bon Gros Goûter du Bon Gros Géant

img_0638
L’important, c’est le coeur fondant de chocolat
  • Pour fairebricoter un goûter goûtu au bon chocolat, infiltrez vous discrutivement dans la chambre d’un bambin, et empruntez lui 150g de farine, 100g de chocolat, 125g de beurre, 1 oeuf, des noix, 100g de sucre, 1 sachet de sucre vanillé & 1 sachet de levure. 
  • Rentrez dans le pays des géants, et dans votre cuisinella mélangez tous les ingrédients en poudre.
  • Rajoutez l’oeuf, le chocolat en petits morceaux, les noix, et LE BEURRE. Touillez à la main jusqu’à une pâte bien ferme. Ça à l’air drolistiquement goûdélicieux. 
  • Mettez au four à 200° pendant 10mn.
  • Laissez les refroidir et invitez tous vos amis géants pour un BGG !


image

Bon appéritit, et à la semainier proxichaine ❤

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s