Allumez le feu

Aujourd’hui est un jour historique. 

Un jour où j’ai décidé de repousser encore une fois les limites de la connaissance. Un jour où j’ai décidé de prendre ma vie à bras le corps, de dire stop à l’assistanat, stop à la passivité. Je suis une femme forte et indépendante, et aujourd’hui, je fais mon premier barbecue. 

Qu’il est beau !

Comme dans allumer mon premier barbecue, pas comme dans manger mon premier barbecue. A 28 ans, c’eu été si triste. 

Et comme à tout grande œuvre un grand maître, une experte accomplie a la lourde tâche de m’assister dans ma quête.


Affûter ses armes 

Première étape, le choix de l’équipement. 

Pour réaliser un barbeuc digne de ce nom, il faut évidemment … bah un barbecue. 


Le modèle utilisé est confondant de simplicité : vous avez 4 pierres ? Vous vous situez dans un endroit autre qu’une pinède ou qu’une scierie ? Zer Gut.

Ensuite, pour faire le feu (la base du barbecue, apparemment) procurez-vous du charbon, du petit bois, une petite bouteille d’eau, une pince, un allume feu et des allumettes (ou pas, si vous êtes un ouf, mais dans ce cas attelez-y vous dès le petit déj). 

Vos armes sont prêtes. Vous êtes prêts.

Allumer le feu

Internet est à son apogeée quand vous tapez “Johny Halliday Gif”

La deuxième étape consiste tout simplement à allumer un feu. Pour cela, faites un petit tipi de votre bois, mettez l’allume feu au centre et allumez le feu.


Une fois que ça prend, disposez du charbon autour de votre tipi de joie, en montant et en le recouvrant peu à peu, tranquillement, sans se presser ni l’étouffer. Et on attend.

Jamie, le casseur de barbeuc

Watch them burn



Une fois que les braises ont pris, étalez les, et rajoutez en afin d’entretenir votre feu. 

Soufflez et éventez pour que cela prenne bien : les braises doivent être bien rouges avec de légères flamettes. 

Si les flammes sont trop hautes, contenez votre feu en l’aspergeant de gouttelettes (d’où la bouteille d’eau du début). 

Envoyez la sauce

Votre barbecue est prêt, allez y ! 

Mettez vos denrées sur la grille ou sous les braises en papillotes d’alu : légumes, fruits, patates ou camembert, brochettes, viande ou saucisses. 


La seule limite est votre imagination. Ou presque, sachez que les pâtes barbeuc sont généralement un échec.

Ah oui, n’oubliez pas de sceller votre sel avant d’en saupoudrez allègrement vos légumes. 

Oups ?

Bon feu, bonne grillade, bonne rentrée et à la semaine prochaine ❤


Advertisements

One thought on “Allumez le feu

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s