Le Cookathon

Evening troups,

Are you ready for some cooking ?

Chic.
Chic.

I said : “ARE YOU READY FOR SOME COOKING ?”

giphy

Aujourd’hui, pour repousser les limites de ma connaissance culinaire, pour me lancer un nouveau défi et rendre cette routine week-endiaire quelque peu intéressante – et que je m’ennuie seule sous ma couette un dimanche soir – je me suis lancée dans un COOKATHON !

Qu’est ce qu’un Cookathon, me demandez-vous, trépignant devant le savoir ? Et bien un Cookathon est quand on vide l’intégralité de son placard et de son frigo et qu’on décide d’en faire le plus de plats possibles ! C’est encore mieux en mode duel de la mort avec ses camarades, mais le peuple a déserté Paris en ce week-end prolongé, me laissant seul à faire des provisions dans une ville déserte.

1, 2, 3 GO GO GO COOKATHON !

friends1

Les règles du duel

Voici les armes du crime que j’ai réussi à rassembler.

img_1474

Première règle du Cookathon : y aller préparer. Une fois mes munitions étalées sur la table, je déploie ma stratégie et mon plan de bataille :

  • Soupe de lentilles gingembre coriandre et aubergines
  • Crumble d’aubergines à la tomate et au parmesan
  • Rouleau de printemps au thon, tapenade et tomates séchées
  • Curry vert de poisson aux carottes, tomates
  • Smoothie avocat banane lait de coco
  • Pâtes poireaux maquereaux

3154428726_1_2_xrp0hip4

Voilà, voilà. 

Deuxième règle du Cookathon : ne pas se lancer dans toutes les recettes en même temps. On pourrait avoir le réflexe de mettre 6 casseroles à chauffer et d’y aller à la Top Chef, mais personne n’a cette même capacité de multitâche, et vous brûlerez FORCEMENT un truc. Obligé. La technique est de lancer une recette, et de ne commencer l’autre que quand la précédente est en cuisson finale.

f02f3e51-6aa0-4290-8d9c-ea4fbe37b976

Troisième règle du Cookathon : on range, lave, jette au fur et à mesure pour éviter de transformer votre cuisine en champ de bataille, de vous retrouver avec une pile de 15 mètres de vaisselle, de vous dégoûter à jamais de toute entreprise culinaire et de vous renvoyer sous votre couette à dépendre à vie de Deliveroo. 

Non.
Non.

Les 6 recettes fabuleuses du dimanche soir

  • 19h39 : On s’attaque au curry, le plus long à mijoter. L’important est de bien faire revenir dans la matière grasse aïl, oignons, épices et légumes pour bien révéler toutes leurs saveurs. Ensuite, on rajoute du lait de coco et on laisse à feu très doux pour que cela mijote bien.
  • 19h50 : Puis, par ordre de longueur de cuisson, on part sur la soupe. Après avoir fait revenir tous les aliments – pour la même raison que le curry pour les 2 du fond qui suivent – rajouter de l’eau pour couvrir, et laisser cuire à couvert. On y reviendra plus tard.
  • 20h06 : Ok, maintenant que tout ce petit monde cuit, on continue sur les plats chauds avec le crumble d’aubergines, le plat le plus facile à faire du monde. Faites d’abord revenir les aubergines avec une boite de tomates concassées, et pendant ce temps malaxez votre pâte à crumble constituée de beurre, de farine et de parmesan (1/3, 1/3, 1/3, des proportions complexes)
  • 20h14 : Trois plats sur le feu, donc trois choses à remuer, et rien d’autre à se préoccuper. Mettez vos aubergines fondantes dans un plat, recouvrez de la pâte à crumble et hop 15 minutes au four, #OKLM.
  • 20h18 : Le curry & la soupe sont presque parfaites ! Rajoutez de la coriandre dans chacun des plats, et laissez sur le feu 10 petites minutes de plus.
  • 20h20 : Vous avez un moment de battement, l’occasion parfaite pour faire vos pâtes one pot. Versez dans une casserole 250g de pâtes, 2 filets de harengs, du persil, une gousse d’aïl émincé, un oignon, un peu de crème de l’huile d’olive. Topez avec 75cl d’eau, et laissez bouillir.
  • 20h28 : Sortez votre crumble, votre curry & votre soupe du feu. #çacestfait
  • 20h29 : Maintenant le froid. Pour vos rouleaux de printemps, mélangez du thon avec de la tapenade d’olive, et roulez les avec une tomates séchées et de la mâche
  • 20h42 : Réalisez que vous avez complètement oublié de faire votre smoothie. Chopez votre blender et mixer 1 avocat, 1/2 jus de citron, 1 banane et 4 glaçons. Rajoutez de l’eau pour la consistante voulue.

3, 2, 1, on lève les mains !

img_1477
Tadaaaaaaaa

En 1h10, vous avez fait 2 entrées, 3 plats et 1 délicieux smoothie pour le petit déj, tout ça dans des proportions gargantuesques pour 4 personnes. Après un passage complexe de division de repas dans des barquettes congélo, vous devriez pouvoir déjeuner varié pendant au moins 2 semaines. Donc les excuses toute pétées genre j’ai pas le temps de me faire à manger sont désormais caduques, car avec un peu d’organisation de courses et l’investissement dans des barquettes en alu, vous pouvez être peinards pendant 1 mois en seulement quelques épisodes Walking Deads. 

Tu veux un smoothie Glenn ?
Tu veux un smoothie Glenn ?

Sur ces beaux mots moralisateurs, à la semaine prochaine ❤

Je sais pas ce que je mange ce soir, du coup …

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s