L’entre-deux-tourtes

Bonsoir, 

Difficile de trouver de l’inspiration cette semaine avec une actualité aussi pauvre.

C’est si dur à voir, un peuple qui s’ennuie. Le 20 heures télévisé ouvre sur l’opération sauvetage de Mimoune, stupide petit chaton coincé au sommet d’un platane. BFM rediffuse en boucle le débat houleux de l’élection des délégués de la 5ème B au collège Jean Jaurès de Nancy. Les conversations en terrasse sont mornes et plates, ma Timeline n’est que commentaires ouverts et compréhensifs, et Jean-Pierre Pernaut lance comme une bouée de sauvetage un reportage sur la spéculation du marché de l’or au Suriname.

Bref, on se fait chier. Vivement les législatives. 

La première tourte à 11 ingrédients

C’est donc en toute logique, par voie de conséquence jédyïque, que l’ennui mène à la faim, et que la faim mène à notre recette de la semaine. #Youpi.

Trop contente d’avoir une deuxième tourte !
La première tourte avait déjà fait grands bruits, rappelez-vous. Mais avec ses champi, ses marrons, son persil et son poulet fermier, elle ne me semblait plus d’actualité pour ces beaux jours d’été qui pointe timidement (mais alors on est sur du timide timide là) le bout de leur nez.

C’est fini l’hiver il faut partir maintenant.
Du coup, à l’origine, j’avais prévu une superbe blague avec Monsieur Lassalle sur les lééégoumes dou soleïïïïïïl.

J’ai … J’ai pas compris Jean.
Sauf qu’il fait un temps de merde. Du coup on va se rabattre sur des mini tourtes  “Temps (tous des) Pourri(s)”, qui auront au moins le mérite de vous réconforter un peu.

La deuxième tourte à suspense

Sans plus d’introduction et de rhétorique, la RECETTE :

Fort bien.
  • Commencez par acheter une pâte brisée dans l’enseigne de votre choix.
  • Faites ensuite un bilan de votre frigo et sortez-en les légumes disponibles, à savoir carottes, poireaux et oignons
  • Sinon vous mettez les légumes que vous voulez hein. On n’est pas là pour juger.
Tu m’étonnes
  • Faites revenir tous vos légumes émincés dans de l’huile et un peu de beurre à couvert pendant une dizaine de minutes.
  • Une fois cuits, goûtez. C’est délicieux. 

Youpi !

  • Alors maintenant, soit vous avez fait votre pâte brisée vous même et félicitations vous êtes formidables, soit vous en avez acheté une toute faite et bon après tout c’est le week-end.
  • Découpez des disques de pâte, de deux diamètres différents (avec deux verres par exemple).
  • Retournez vous. Restez calme. Vous n’êtes pas seul.
Qu’est ce que tu fais ?
  • Disposez un peu de légumes sur les plus petits disques.

  • Tartinez de Petit Billy les plus gros disques, et saupoudrez avec l’ingrédient secret …

Mais non de la muscade enfin !

  • Mettre le disque chévré sur le disque légumé et soudez les bords avec les doigts.

  • Résistez à la pression psychologique extrême dont vous êtes victimes
Je resterai à te regarder jusqu’à ce qu’il gèle en enfer
  • Passez au four pendant 30 minutes à 180 degrés.
Et voilààà !!

Alors, qu’avez vous pensez de cette deuxième tourte ?

Jamais content celui là !
Bon, du coup comme Manu a cassé l’ambiance, je ne sais pas trop comment conclure …

Merci Philou

Oui. Voilà. A la semaine prochaine ❤

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s