C’est vendredi, c’est youpi, c’est rôti

Bonjour, 

Chic
Et une fois n’est pas coutume, c’est sans AUCUNE introduction ou digression quelconque sur l’état du cosmos, Donald Trump, notre nouveau président, le retour du soleil depuis 10 minutes, les jours fériés, les fans-fictions Macron-Trudeau, les imprimantes 3D, les fausses intolérances au gluten, le tournage de Kaamelott, les boites à goûter, la ligue des champions, le dernier épisode de TBBT, n’importe quelle recette qui finirait par “flette”, le blues du dimanche, Age of Empires 2, la grande baleine bleue, l’état émotionnel de mon chien, le retour de la pluie dans 5 secondes, Thierry Lhermitte, les frontières perméables de la Belgique, les gens qui disent “abonnes-toi je rend”, la neutralité du web, les cakes aux olives …

Non, aucun discours, car aujourd’hui, c’est vendredi.

Et vendredi c’est rôti. #youpi

Le Rôti du Vendredi par Stéphanie #cestparti #monkiki

What a beauty
  • Procurez vous chez votre commerçant le plus proche ou le plus avenant un rôti de bœuf de 800 grammes environ pour une bande d’amis affamés, un petit pot de pesto rosso de votre choix, du vin blanc, et 5/6 grosses carottes.
  • Ou encore mieux, si TOUS vos amis ont déserté ce dimanche, que votre appartement rutile et que vous avez fait votre déclaration d’impôts, vous pouvez pousser le vice jusqu’à faire votre pesto rosso vous même. Mixez simplement un bocal de tomates séchées (avec l’huile), un peu de citron, du parmesan, de l’huile d’olive et des noix, et allongez avec un peu de ricotta ou de crème fraîche. Et voilà. Vous êtes une machine.

  • Commencez par faire revenir vos carottes émincées dans un max de beurre (qui n’était pas sur la liste d’ingrédients, mais comme le PQ ou le vin rouge qui fait partie des objets de première nécessité)
  • Au bout de 10 minutes, goûtez vos carottes. Quand vous vous dites “tiens c’est presque cuit“, sortez les du feu et disposez les dans un plat allant au four.
  • Badigeonnez maintenant votre rôti généreusement de pesto rosso sur toutes ses faces, à l’aide d’un pinceau de cuisine. Si vous n’en avez pas, achetez en un. On est en 2017.
  • Si vous avez un sens commun des proportions, il doit vous rester 1/3 du pot de pesto. Remplissez le de vin blanc, fermez le couvercle, secouez vigoureusement et versez votre nouvelle sauce maison sur les carottes. 
  • Il ne reste plus qu’à passer votre rôti au four à 180° pendant 25 mn pour un cœur rosé, et ma foi en accompagnement des pâtes parmesan tapenade d’olives noires feront très bien l’affaire pour un repas qu’on dirait le SuuUUuud.

Well done girls & boys !
Et maintenant oust ! Agrippez vos sacs et partez, volez, gambadez loin de cette semaine tumultueuse et plongez avec délectation dans ce magnifique week-end de … 2 jours ?!

Bon week-end quand même, et à la semaine prochaine ❤

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s